PICT_20190802_085256-01

FR (scroll for English version)

Je ne sais pas quelle est votre relation avec vos cheveux mais mes cheveux et moi, avons une très longue histoire de love-hate. J’ai détesté mes boucles pendant très longtemps, disons jusqu’à mes 14-15 ans. J’ai toujours voulu avoir des cheveux lisses et longs, ce qui n’était pas le cas des miens, tout au contraire, toujours jusqu’aux épaules et très ondulés. En passant par la décoloration, les nombreuses teintes, le fer à lisser à une puissance maximale, le sèche-cheveux eeeet surtout les mauvais produits, j’ai complètement détruit mes jolies boucles et la texture de mes cheveux.

Pourquoi je parle aujourd’hui des cheveux ? Car je n’ai jamais accordé de l’importance, du temps et de la patience  à mes cheveux, ne parlons même pas d’argent. Je ne voulais pas investir dans des masques, gels, shampoings naturels, etc. car à chaque fois que je me décidais de « prendre soin » de mes cheveux cela n’aboutissait à absolument rien. Je prenais tout simplement mon lisseur ou mon petit « beignet » pour faire un gros chignon et voilà, problème résolu !  Mais jusqu’à il y a plus d’un mois (les photos ont été prises au bout de la troisième semaine de  Curly Girl Method, au moment présent, mes boucles sont encore plus définies), lorsque je trainais sur youtube, je suis tombée sur une des vidéos de Andreea Chirila (Instagram ici), une roumaine influenceuse qui parlait de la méthode « The curly girl method ». Etant super curieuse j’ai tout de suite cliqué et regardé, sachant qu’Andreea a toujours eu de magnifiques cheveux, je ne m’attendais pas à des miracles.

Mais pourtant…

PICT_20190802_090509-01

Après seulement trois semaines à utiliser cette méthode, mes cheveux ont radicalement changé ! On est censés voir des résultats au bout de 3 – 4 mois lorsqu’on a des cheveux abîmés. C’était pas mon cas, mes cheveux n’étaient pas abîmés, mais ils étaient alourdis, sans volume, sans aucune définition et beaucoup desséchés. Je me demandais aussi récemment si mes cheveux avaient changé de forme et texture avec la ‘’vieillesse’’  – oui oui hein 24 ans ce n’est pas de la rigolade. J’avais demandé autour de moi si c’est possible de passer de cheveux bouclés avec du volume à … absolument rien. Oui, mes cheveux ne ressemblaient à rien.  Je voulais que mes boucles soient de retour, snif snif !

C’est grâce à la méthode The Curly Girl que mes petites boucles ont retrouvé leur état naturel et ce n’est que le début de ce long voyage capillaire. Je sais, vous êtes peut-être curieus.es, c’est quoi cette curly girl method qui fait des miracles ? Prenez un petit thé ou café avec vous, cet article risque d’être un peu loooong – ca me passionne tellement maintenant que je pourrai en parler pendant des heures !

DISCLAIMER : Je suis débutante dans cette méthode et j’apprends encore chaque jour en me documentant sur internet et regardant des vidéos youtube. Je tiens à préciser qu’il y a une forte possibilité que je fasse des erreurs dans mon texte et que je me trompe sur certains produits. Je ne garantis pas que ce que fonctionne pour mes cheveux va également fonctionner sur vos cheveux !

Lorraine Massay a écrit un livre intitulé « Curly Girl : The Handbook ». Lorraine s’est réveillée un jour avec ses boucles toutes aplaties, sans volume et ‘écrasées’. Enervée, dégoutée et triste de voir ses jolies boucles de cette manière, elle s’est dit : « Mais pourquoi pas écrire un livre en expliquant aux curlies de ce monde comment prendre soin de leur cheveux » TADAAAM, aussitôt dit aussitôt fait ! Bon je rigole, je ne sais pas si cela s’est passé comme ça, mais disons que cette Lorraine a voulu partager avec la communauté de curlies ses secrets pour garder ses boucles au naturel.  En quoi consiste sa méthode ? à éliminer toute habitudes néfastes qu’on a eu sur nos cheveux et adapter un régime sain et detox pour cheveux bouclés, et pas que ! Pas de détergent agressif (qui sont dans ce cas-là les SULFATES, eh oui c’est comme si tu te lavais les cheveux avec du liquide vaisselle …) – je tiens à préciser qu’il y a des sulfates qui attaquent pas les cheveux comme le sodium cetearyl sulfate – pas de silicones, huiles minérales et de l’alcool qui assèchent les cheveux et les débarrasse de leur sébum qui est super important pour la définition des boucles – il existe des alcools doux qui n’assèchent pas les cheveux comme l’alcool cétylique, cétéarylique, stéarylique et l’alcool laurylique et qui sont nécessaire également pour nos cheveux. Pas de panique hein, pas besoin de retenir tout ça par cœur, vous verrez plus tard dans cet article qu’il y a un moyen plus facile pour détecter les mauvais ingrédients de vos produits. Alors, revenons, il faut aussi éliminer tous sortes de peignes, brosses qui fragilisent et cassent les cheveux, les serviettes classiques qui absorbent l’hydratation des cheveux – vous pouvez utiliser un t-shirt en coton sans frotter les cheveux  et pour finir … bien sûr, tout appareil chauffant – vous pouvez ajouter à votre sèche-cheveux un diffuseur, de cette manière l’air chaud ne touche pas directement vos cheveux – il y aura beaucoup de répétition du mot ‘cheveux’, je suis désolé !

PICT_20190802_084940-01

PICT_20190802_083750-01

DSC03929-01

PICT_20190802_082826-01

Maintenant que vous vous êtes fait une petite idée, passons aux étapes de cette méthode que j’essaierai de  résumer pour ne pas passer quand même toute la journée sur cet article.

  1. Laver une dernière fois vos cheveux – The final wash

Vous devez faire la Final Wash pour éliminer touuuuus les silicones et alcools que vos cheveux ont endurés pendant tous ces années avec un shampoing qui contient du sulfate – attention, seulement du sulfate, on ne peut pas ajouter à nouveau des silicones et parabènes dans nos cheveux !  Lorsque je dis sulfate, il faut faire attention de ne pas choisir un sulfate très dur ! Partez sur un shampoing qui contient soit du ‘sodium Laureth Sulfate’ soit ‘Sodium C14 – C16 Olefin Sulfonate’. Ces deux suflates ne sont pas durs avec les cheveux mais assez puissants pour enlever toute sorte de résides qui restent dans vos cheveux. Ce shampoing sera utilisé également une fois par mois ou tous les deux mois – c’est vous qui décidez par rapport à comment vos cheveux réagissent – pour faire un ‘clarifying’ , en gros pour rebooster vos cheveux et les nettoyer de tous type de produit qui peut alourdir vos boucles.

  1. Le shampoing

Dans le livre de Lorraine, c’est bien précisé qu’il faut enlever tout type de shampoing de nos routines capillaires. Cependant, il y a des shampoings qui sont approuvés dans cette méthode et ils peuvent être utilisés sans aucun souci. Il y a 3 types de produits qu’on peut utiliser pour laver nos cheveux :

  • Le Co-Wash qui est un type d’après shampoing mais qui en n’est pas vraiment un – très logique hein. C’est un produit spécial qui remplace le shampoing traditionnel. Je vous déconseille de vous laver les cheveux avec un après shampoing normal car ce produit va littéralement détruire votre scalpe et il rendra vos cheveux gras et lourds.
  • Le Low-poo c’est le type de shampoing que j’utilise. C’est un shampoing qui ne contient aucun élément qui peut détruire mes cheveux, ni de sulfate, ni de parabènes, ni de silicones ni de l’alcool. Dans le livre de Lorraine c’est précisé que ce type de shampoing est dédié aux cheveux fins et qui ont une porosité basse – encore une vois, écoutez vos cheveux, testez des produits pour que vous vous rendiez compte de ce que vos boucles ont besoin.
  • Le No-poo est le produit dans son état naturel qui ne contient pas de parfums ou des ingrédients utilisés dans les produits qu’on peut trouver dans les grandes surfaces. Un produit dédiés aux cheveux très très frisés et très secs. Je pense qu’ici il s’agit des cheveux crépus.

 

  1. L’après shampoing

WARNING SILICONS !!! C’est ici que les silicones se trouvent en abondance. Checkez les ingrédients avant d’acheter un produit. Je vous conseils fortement de vérifier les ingrédients de vos produits sur deux sites différents : http://www.isitcg.com/ et https://www.curlsbot.com/ sont vos meilleurs amies ! Si vous avez les cheveux fins avec une porosité basse, évitez les après shampoings très lourds et crémeux qui sont dédiés plutôt aux cheveux très épais

  1. Les masques

Un point très important lors de votre routine Curly Girl est le masque ! Eh oui, une ou deux fois par mois il est fort conseillé de faire un gros masque de 35 minutes. Il faut trouver le bon masque pour vos cheveux tout en rapport avec ce que vous avez besoin. Il faut s’informer sur votre type de cheveux avant l’achat de chaque produit, avez-vous besoin de l’hydratation ou de la protéine ? Lorsque vous commencez, tout comme moi, il faut trouver une balance entre l’hydratation et la protéine. Faites des tests sur vos cheveux, il y a plein d’articles sur internet ou des vidéos YouTube où c’est expliqué comment on peut savoir de quoi nos cheveux ont besoin – je ferai dans l’avenir proche un autre article sur ce thème-là !

  1. Le coiffage, le styling

Les cheveux bouclés sont a pain in the a**, on le sait tous, c’est pour cela qu’il faut les coiffer car sinon les pauvres boucles vont être toutes aplaties sans volume. Il existe énormément de produits pour coiffer les cheveux bouclés : des gels, des mousses, des crèmes et des laits. De mon côté, je préfère les mousses car elles n’alourdissent pas mes boucles. Lorsque j’ai pris les photos j’ai utilisé une mousse mélangé avec de l’eau, mais depuis j’ai testé aussi certains gels mélangés avec de la mousse et mes cheveux adorent, mes boucles restent définies pendant plus longtemps.

Wahouuu je crois qu’on arrive presqu’au bout ! Mais avant de finir cet article j’aimerais bien vous donner quelques tips lorsque vous commencez cette méthode. Je sais que je ne pourrais jamais couvrir toute la méthode seulement en un seul article c’est pour cela j’aimerais bien en écrire un autre, ou je parlerai plus en détails des types de cheveux qu’on peut avoir, comment savoir quel type de boucles on a, quel type de porosité, comment choisir un produits par rapport à nos cheveux etc. Si cela vous intéresse, écrivez-moi un commentaire ou bien un petit message sur mon Instagram !

PICT_20190802_083734-01

PICT_20190802_085102-01

PICT_20190802_090548-01

TIPS N°1 – Avant d’acheter vos produits il faut absolument connaître votre type de cheveux ! Je crois que le plus important c’est si vous avez une porosité basse, normale ou élevé. La porosité c’est l’habilité de vos cheveux d’absorber et  de retenir l’hydratation : des cuticules ouvertes ou fermés.

TIPS N°2 Le Scrunch et le SOTC Scrunch out the Crunch. Scruncher le shampoing ou l’après shampoing pour encourager vos boucles à se ‘former’, je vous conseille de le faire la tête renversée en avant pour donner du volume à vos cheveux. Après l’utilisation d’un gel ou mousse coiffante je fais le SOTC, le Scrunch out the Crunch – j’ai eu du mal avec tous ses noms. Pourquoi il faut faire le SOTC, parce que le gel ou la mousse vont vous endurcir les boucles et vont donner un aspect de cheveux pas lavés ou trop durs. Le SOTC est le Scrunch des produits de coiffage une fois vos cheveux sont secs à 100%, de cette manière les boucles vont se révéler à nouveau.

TIPS N°3Le Pineapple. Vous connaissez toutes ou tous cette expérience lorsque vous vous réveillez et vos boucles sont aplaties et le volume du jour 1 de lavage ont disparu. Eh bien essayez de mettre vos cheveux en Pineapple, en gros c’est une queue de cheval tout en haut de votre tête qui va permettre de ramener les boucles devant pour ne pas dormir dessus. Enveloppez vos cheveux ensuite dans un foulard en soie ou sinon utilisez un bonnet en soie pour dormir. Ces techniques vont permettre d’empêcher les cheveux de se casser lorsque vous dormez. Vous pouvez également vous acheter une tête d’oreiller en soie !

TIPS N°4Le ‘Clarifying’. Beaucoup de curlies oublient cette technique pourtant super importante. Vous avez l’impression que malgré la quantité et qualité des produits que vous utilisez vos résultats sont médiocres et que vos boucles n’ont aucune envie de se former ? Eh bien c’est parce que vos cheveux gardent plein de produits et votre shampoing sans sulfate n’est pas assez puissant pour enlever tous les résides. C’est pour ça, qu’une fois par moi il faut faire le ‘’clarifying ‘’.

Bon les curlies, j’ai l’impression que j’ai sauté beaucoup de points important mais malheureusement je ne peux pas tout vous expliquer en un seul post ! N’hésitez pas à faire également vos recherches si vous souhaitez commencer avec cette méthode ! J’espère que cet articles va vous aider et vous motivera à adopter cette routine capillaire et sauver vos petites boucles ! Comme déjà précisé, vous pouvez m’envoyer un message sur instagram ou laisser un message ici si vous avez plus de questions !

Je vous fais des bisous,

Gabi

PICT_20190802_084037-01

PICT_20190802_091002-01

EN

I don’t know what kind of relationship you have with your hair but my hair and I have a very long love-hate story.  I hated my curls for a very long time, let’s say until I was 14-15 years old. I always wanted to have straight and long hair, which was not the case of mine, it was the opposite, always up to the shoulders and very wavy. Going through the fading, many shades, the hair straightener at maximum power, the hair dryer and especially bad products, I completely destroyed my pretty curls and the texture of my hair.

Why do I talk about hair today? Because I never care and never gave time and patience to my hair. I did not want to invest in masks, gels, natural shampoos, etc. because every time I decided to « take care » of my hair it ended in absolutely nothing. I simply took my straightener or make a big bun and lo and behold, problem solved! But until a few weeks ago, when I was hanging on youtube and I came across a video of Andreea Chirila (Instagram here), a Romanian influencer who talked about the « The curly girl method ». Being super curious I immediately clicked and watched it, knowing that Andreea has always had beautiful hair, I did not expect miracles.

But…

After only three weeks using this method, my hair has changed dramatically! We are supposed to see results after 3 – 4 months when we have damaged hair. It was not my case, my hair was not damaged, but it was heavy, without volume, without any definition and much withered. I also wondered recently if my hair had changed shape and texture with my very » old age  » – yes yes eh 24 years is not a joke guys. I asked around if it’s possible to go from curly hair with volume to … absolutely nothing. Yes, my hair didn’t look like anything. I wanted my curls back, sniff snif!

It’s thanks to The Curly Girl that my little curls have returned to their natural state and this is just the beginning of this long hair journey – the photos are from the second week of Curly girl Method, at the moment we are towards the end of the month and there are even more results. I know, you may be curious. What is this curly girl method doing miracles? Have a little tea or coffee with you, this post may be a little loooong – it’s so fascinating to me now that I am able to talk about it for hours and hours !

DISCLAIMER: I’m a beginner in this method and I still learn every day by documenting myself on the internet and watching youtube videos. I want to point out that there is a strong possibility that I make mistakes in my text and that I am wrong about certain products. I do not guarantee that what works for my hair will also work on your hair!

Lorraine Massay wrote a book entitled « Curly Girl: The Handbook ». Lorraine awoke one day with her curls all flattened, without volume and ‘crushed’. Angry, disgusted and sad to see her pretty curls in this way, she said to herself: « But why not write a book explaining to curlies of this world how to take care of their hair » TADAAAM, immediately said, immediately done! Well I’m kidding, I don’t know if it happened like that, but let’s say that this Lorraine wanted to share with the curlie’s community her secrets to keep her curls natural. What is his method? It’s about eliminating every harmful habits we had with our hair and adapt a healthy routine and detox for our curly hair, and not only for curly hair! No aggressive detergent (which in this case are the SULPHATES, yes it’s like washing your hair with dish soap …) – I want to point out that there are sulphates that do not attack the hair like sodium cetearyl sulfate – no silicones, mineral oils and alcohol that dry out  your hair and get rid of the sebum which is super important for the definition of the curls – there are soft alcohols that do not dry hair like cetyl alcohol, cetearyl alcohol, stearyl alcohol and lauryl alcohol, which are also necessary for our hair. Do not panic eh, no need to remember all this by heart, you will see later in this article that there is an easier way to detect the wrong ingredients of your products. We also have to eliminate all kinds of combs, brushes that weaken and break the hair, the classic towels that absorb the hydration of the hair – you can use a cotton t-shirt without rubbing the hair – and finally … well sure, any heat – you can use a diffuser, like this, the warm air doesn’t touch your hair directly  – there will be a lot of repetition of the word ‘hair’, I’m sorry!

Now that you have an idea, I’ll introduce the steps of this method that I will try to summarize.

  1. Wash your hair one last time – The final wash

You have to do the final wash in order to eliminate all the silicones and alcohols that your hair has endured during all these years with a shampoo that contains sulphate – attention, only sulphate, we can not add again silicones and parabens in our hair ! When I say sulphate, be careful not to choose a very hard sulphate! Go on a shampoo that contains either ‘Sodium Laureth Sulfate’ or ‘Sodium C14 – C16 Olefin Sulfonate’. These two suflates are not hard with the hair but powerful enough to remove all kinds of residues that remain in your hair. This shampoo will also be used once a month or every two months – it’s up to you to decide how your hair reacts – to make a ‘clarifying’, basically to reboost your hair and clean all types of products which can weigh down your curls.

  1. The shampoo

In the book of Lorraine, it is clear that we must remove any type of shampoo from our hair routines. However, there are shampoos that are approved in this method and they can be used without any worries. There are 3 types of products that can be used to wash our hair:

The Co-Wash is a type of conditioner but it’s not really one – very logical huh. It’s a special product that replaces traditional shampoo. I do not recommend washing your hair with a normal conditioner because this product will literally destroy your scalp and it will make your hair greasy and heavy.

– Low-poo is the type of shampoo I use. It’s a shampoo that contains no element that can destroy my hair, sulphate, parabens, silicones or alcohol. In the book of Lorraine it is specified that this type of shampoo is dedicated to fine hair and have a low porosity – still, listen to your hair, test products to make you aware of what your curls need .

– No-poo is the product in its natural state that does not contain perfumes or ingredients used in products that can be found in supermarkets. A product dedicated to hair very very curly and very dry. Afro hair, for example.

 

  1. The after-shampoo

WARNING,  SILICONS !!! It is here that silicones are found in abundance. Check the ingredients before buying a product. I strongly advise you to check the ingredients of your products on two different sites: http://www.isitcg.com/ and https://www.curlsbot.com/ , they are your best friends! If you have fine hair with a low porosity, avoid very heavy and creamy after shampoos that are dedicated rather to very thick hair

  1. The masks

A very important point in your Curly Girl routine is the mask! Yes, once or twice a month it is advisable to do a mask of 35 minutes. You have to find the right mask for your hair in relation to what you need. Ask about your hair type before buying each product, do you need hydration or protein? When you start, just like me, you have to find a balance between hydration and protein. Test your hair, there are lots of articles on the internet or YouTube videos where it explains how we can know what our hair needs – I will do another article in the near future on this topic!

  1. Styling

Curly hair is a pain in the a **, we all know it, that’s why we have to style it because otherwise the poor curls will all be flattened without volume. There are many products for styling curly hair: gels, mousses, creams and milks. For my part, I prefer mousses because they do not weigh down my curls. When I took the photos I used a mousse mixed with water, but since then, I tried some differents gels mixed with the mousse and it works also verw well on my hair (it’s been at least 3 weeks since I took the pictures)

Wow, I think we’re almost there! But before finishing this article I’d like to give you some tips when you start this method. I know that I could never cover the entire method in just one article that’s why I would like to write another one, where I’ll talk more about the types of hair we can have, how to know what kind of curls do we have, what kind of porosity, how to choose a products in relation to our hair etc. If you’re interested, write me a comment or a message on my Instagram!

TIPS N ° 1 – Before buying your products you must know your hair type! I think the most important thing is if you have low, normal or high porosity. Porosity is the ability of your hair to absorb and retain moisture: open or closed cuticles.

TIPS N ° 2Scrunch and SOTC Scrunch out the Crunch. Scrunch the shampoo or conditioner to encourage your curls to … curl ha ha , I advise you to do the head inverted forward to give volume to your hair. After using a gel or styling mousse I do the SOTC, Scrunch out the Crunch – I struggled with all these weird names. Why do you have to do the SOTC, because the gel or the mousse will create a cast  that gives a look of not washed hair or with too much style product in it. The SOTC is the Scrunch of styling products once your hair is 100% dry, this way the curls will be revealed again.

TIPS N ° 3The Pineapple. You know all this experience when you wake up and your curls are flattened and the volume of the day 1 wash are gone. Well try to put your hair Pineapple, basically it is a ponytail at the top of your head that will allow to bring the curls in front in order not sleep on it. Wrap your hair in a silk scarf or use a silk hat to sleep. These techniques will help prevent hair from breaking when you sleep. You can also buy a silk pillow head!

TIPS N ° 4The ‘Clarifying’. Many curlies forget this technique, which is very important. You have the impression that despite the quantity and quality of products you use your results are poor and that your curls have no desire to reveal? Well, it’s because your hair is full of products and your sulfate-free shampoo is not powerful enough to remove all residues. That’s why, once a month it is necessary to do the  » clarifying  ».

Well curlies, I feel that I skipped many important points but unfortunately I can’t explain everything in one post! Feel free to also do your research if you want to start with this method! I hope this article will help you and motivate you to adopt this hair routine and save your little curls! As already mentioned, you can send me a message on instagram or leave a message here if you have more questions!

kisses,

Gabi

PICT_20190802_083720-01

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *